Lectures pour les girls

Lectures du moment

En vrac, voici mes dernières lectures

 

Ta carrière est finie

Ta carrière est fi-nie – Zoé Sheppard

Résumé Fnac :

PLACARDISATION
n. f. (du lat. placibilitas : clémence et arduus : difficile) :

Résultat de la crise d’autoritarisme d’un chefaillon frustré consistant à mettre à l’écart tout salarié qui n’exécute pas béatement ses ordres imbéciles.

Après le succès phénoménal d’Absolument dé-bor-dée, ou comment faire les 35 heures? en un mois ! Zoé Shepard retrouve dans cette nouvelle « fiction » sa mairie, dont elle a dénoncé les gabegies.
Dévastateur et jubilatoire, le portrait accablant de l’administration française.

  « – Vous savez quel est votre problème ? L’idée surgit dans mon esprit : travailler pour des cons ? – Je brûle d’envie de le savoir. Le premier fonctionnaire de la Ville se cale contre le dossier de son fauteuil, et déclare doctement : – Vous êtes méchante. – Ah oui, quand même. « Méchante ». Vous n’y allez pas avec le dos de la cuillère. C’est une accusation très grave. – Je vais prendre les mesures qui s’imposent. » De retour dans cette mairie, qu’aucun lecteur n’a oubliée, après un congé sabbatique d’un an, notre « desperate fonctionnaire » retrouve son service de la Direction Internationale toujours aussi léthargique et qui ressemble de plus en plus à une agence de voyages au service des élus. Simplet, Coconne, le Don et Grand Chef Sioux n’ont pas changé et embarquent cette fois notre héroïne en Afrique… Incompétence, gabegie et népotisme règnent plus que jamais en maîtres ! Une saison 2 aussi attendue par le public et les médias que redoutée par ses anciens collègues ! Zoé Shepard, 32 ans, fonctionnaire territoriale, est l’auteur du best-seller autobiographique Absolument dé-bor-dée, qui lui a valu un an de mise à pied.

La suite d’Absolument dé-bor-dée est juste énorme !

Les caricatures sont extraordinaires et c’est un super moment de lecture ! Si je vous dis que l’auteur appelle sa secrétaire Coconne…Foncez !

***************************************

La tête de l'emploi

La tête de l’emploi – David Foenkinos

Résumé Fnac :

À 50 ans, Bernard est persuadé que sa bonne petite vie tranquille se déroulera ainsi jusqu’à la fin de ses jours. C’est sans compter sa femme, qui décide d’un coup de divorcer, et la crise, qui lui fait perdre son emploi. Sans logement, sans argent, incapable d’avouer son chômage à sa famille, il n’a d’autre alternative que de retourner vivre dans sa chambre d’adolescent, chez ses parents. Ceux-ci ne semblent pas réjouis de recueillir leur unique rejeton, qui trouble leur vieillesse paisible. Jusqu’à ce que Bernard rencontre la fille d’un quincaillier, aussi perdue que lui…
Comment trouver sa place dans un monde en crise, quand on n’est ni très jeune, ni très beau, quand, finalement, on ne désire que le bonheur ? Un destin d’aujourd’hui, une histoire drôle et mélancolique.

Déçue. L’histoire d’un homme lambda qui voit sa vie basculer du jour au lendemain et qui s’enfonce sans jamais ne pouvoir faire face. Quelques longueurs et on a envie de voir le personnage lutter plus que ça.

***************************************

Une journée particulière

Une journée particulière – Anne Dauphine Julliand

Résumé Fnac :

Le 29 février est une date qui n’existe que tous les quatre ans. C’est aussi le jour de naissance de Thaïs – la petite princesse d’Anne-Dauphine Julliand –, atteinte d’une maladie génétique orpheline. Thaïs a vécu trois ans trois quarts. Elle a eu une courte vie, mais une belle vie.
Le jour où le 29 février réapparaît sur le calendrier, Anne-Dauphine s’offre une parenthèse, sans travail ni obligations. Elle veut vivre pleinement cette journée particulière : Thaïs aurait eu huit ans !
Le passé se mêle au présent. Chaque geste, chaque parole prend une couleur unique, évoque un souvenir enfoui, suscite le rire ou les larmes.

Anne-Dauphine Julliand aime à penser qu’il est possible de gravir des montagnes en talons hauts. Elle a le talent de croquer les émotions de tous les jours. Elle nous raconte sa vie de famille pas tout à fait comme les autres : l’homme de sa vie, Loïc, ses fils Gaspard et Arthur, mais aussi Azylis, son autre princesse, malade elle aussi.
C’est une leçon de bonheur et une merveilleuse histoire d’amour, qui se lit d’un souffle, le cœur au bord des larmes.

Anne-Dauphine Julliand est journaliste et vit à Paris. Elle a connu un remarquable succès critique et public pour son livre Deux petits pas sur le sable mouillé (les arènes, 2011), qui a reçu le prix Paroles de patients et le prix Pèlerin du témoignage.

La suite de Deux petits pas sur le sable mouillé est sympa . Evidemment j’ai une préférence pour son premier livre qui m’a ému et profondément remué (vous allez vite remarquer en suivant cette rubrique, j’ai une affection pour les livres bouleversants!). Néanmoins, à lire !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s