Little Boy

19 mois après, je m’émerveille toujours d’être sa maman

IMG_2226

Je ne m’en lasse pas. Tous les soirs, quand je regarde Little Boy dormir paisiblement dans son petit lit je me dis avec émerveillement que j’ai de la chance d’être sa maman.

Je m’en souviens comme si c’était hier, lorsqu’après l’accouchement (et tous les soins administrés à Little Boy) on a posé ce petit être sur moi je l’ai trouvé lourd, mais lourd…C’étaient le poids des responsabilités.

Après avoir cru l’espace de quelques interminables minutes qu’il n’avait pas survécu, que je n’avais pas réussi à lui donner la vie, lorsque j’ai vu ses petits yeux me fixer je me suis promis d’être toujours là pour lui, de l’envelopper de tout mon amour.

Parce que je suis bien placée pour savoir qu’une maman n’a pas le droit de faillir à sa mission, qu’une maman n’a pas le droit d’abandonner, je me suis dit « tu es là et je t’aime déjà tant ».

Comme une renaissance, comme une nouvelle raison de vivre, Little Boy m’a fait devenir maman.

Il est ce que j’ai de plus précieux, il donne un sens à ma vie, il occupe mes jours et mes nuits, il a pris possession de mon cœur.

Je fonds de bonheur devant ce petit garçon si petit et pourtant déjà si grand. Si têtu et pourtant si sensible. Si insouciant et pourtant déjà si responsable.

Je m’émerveille de le voir grandir si vite. Il est mon présent et mon futur, Little Boy est la plus belle chose qu’il me soit arrivée.

Publicités

1 thought on “19 mois après, je m’émerveille toujours d’être sa maman”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s