Little Boy, Numéro 2 !

Little Boy et Minuscule – Septembre + début Octobre 2015

IMG_3948

Little Boy

Little Boy a fait sa rentrée à l’école. Grande étape, plus stressante pour nous que pour lui visiblement. Little Boy va à l’école avec entrain et le soir il ne veut plus rentrer à la maison.

L’école a permis à Little Boy d’enrichir son vocabulaire. Pour le meilleur mais aussi pour le pire, en voici un petit florilège :

  • « eh ben Jordan il dit Crotte de nez » – Merci Jordan, une chose est sure tu es backlisté des futurs anniversaires de Little Boy (bon j’aurai pu te backlister juste pour ton prénom en fait 😉 )
  • « Ouais bébé » – Little Boy a tenté de me répondre avec ces jolis mots quelques fois mais, mon chat, à la maison, ça sera « Oui maman » (et tu peux dire « Oui Maman que j’aime » si tu veux du chocolat »!)
  • « Et c’est pas la peine de pigner » – Il se parlait à lui même fort heureusement.
  • « Merci mon chien » accompagné de « maman, est ce que tu es la boniche? » …Well, well, well.

Little Boy a re-décoré sa chambre en dessinant Mémé sur le mur. J’ai d’abord eu un fou rire avant de me mettre à pleurer (bon il fallait dire que je venais de passer une matinée en solo avec les deux loulous et qu’ils ne m’avaient pas vraiment épargné).

Il croit que « Water » (pour désigner les toilettes) c’est un ENORME gros mot. Il est content avec ça et ça nous fait bien rire!

Little Boy est malade en continu depuis la rentrée. Il a même loupé une journée d’école pour cause de nuit catastrophique couplée à de la température. Il a donc passé la journée en pyjama à se faire chouchouter et, évidemment, le lendemain matin au réveil, il a retenté sa chance : « Maman, je ne me sens pas très bien, j’irai à l’école demain ». « Perdu, tu te lèves et plus vite que ça mon chat! »

Il a déclenché un fou rire à table l’autre soir en nous disant « Les saucisses de Strasbourg c’est comme Tata Inès ?  » (NRLD: ma petite sœur est parti vivre dans l’Est). Vous ne trouvez peut être pas ça drôle, mais moi et ma fatigue ont a rigolé pendant un long moment.

A l’école, son copain favori c’est Hugo, suivi de près par Crétine et Milou (= Célestine et Lilou). Et même qu’il a une amoureuse et qu’elle s’appelle Solana (dite donc mon chaton le mois dernier tu ne voulais pas te marier avec moi?)

Enfin, Little Boy est fatigué et attend les vacances de pieds fermes. Le matin, c’est une galère sans nom pour le sortir du lit à 7 heures MAIS le samedi matin, je vous laisse deviner qui est en super forme à 6h30…

Minuscule

Minuscule affirme son caractère et s’éveille.

Il peut être dans la même journée le plus merveilleux et le plus colérique des bébés.

Minuscule attrape, gazouille et voue un culte à ses chaussettes (qu’il enlève avec une facilité déconcertante).

Il a commencé son adaptation chez son assistante maternelle. Les deux premières fois, c’était finger in the noz mais hier Monsieur a refusé de dormir.

Minuscule a la faculté d’être endurant dans ses pleurs…hier soir, 36 minutes de colère et pseudo pleurs. Juste insupportable.

Il réceptionne tous les vilains virus que son frère ramène de l’école. La semaine dernière nous avons donc passé notre temps chez le kiné pour des séances de torture (pour nous les parents, évidemment). Et puisque ça ne suffisait pas nous avons atterri tous les 4 chez le médecin pour la 5ème fois du mois (et toujours pas de carte de fidélité…)

Minuscule tient bien sa tête quand il est sur le ventre. Il se tient sur ses avants bras et opte pour la position « bronzette à la plage ».

Enfin, Minuscule a regagné ses appartements. Après 3 mois de ronflements, nous avons décidé qu’il était temps qu’il aille découvrir pour de bon sa jolie chambre. Il ne se laisse pas vraiment faire le bougre, mais nous vaincrons (enfin, j’espère!)

IMG_3939

Publicités

5 thoughts on “Little Boy et Minuscule – Septembre + début Octobre 2015”

  1. Ce post m’a bien fait rire, surtout « Et c’est pas la peine de pigner », « Water l’ENORME gros mot », « Crétine et Milou » et « et toujours pas de carte de fidélité…».
    Moi aussi ma fille a fait sa première rentrée, elle résiste aux microbes tant bien que mal mais il est temps que les vacances arrivent. Sa phrase favorite apprise à l’école : « mais moi j’ai envie », il y aussi « c’est dégueulasse »… ne pas s’énerver, ne pas s’énerver.

  2. Ooh j’imagine minuscule en mode bronzette 😉 j’aurais trop voulu une photo !
    Bon sinon j’hésite à continuer de lire ton blog… à 3 mois d’accueillir notre deuxième ptit mec j’ai déjà du stress ms tu n’arrange rien hihi… (je blague hein, vu que je suis en arrêt j’essaie de troquer mon stress contre l’optimisme hihi).

    1. Je te mentirai si je te disais que l’arrivée du deuxième c’était facile mais crois moi quand je vois Minuscule chercher son frère du regard et Little Boy faire le clown pour son petit frère on oublie tout (ou presque 😉!)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s