Divers, Non classé

Mes 3 ans de Maman

IMG_3875 (2)

A la fin du mois d’octobre, c’était notre anniversaire.

 

Je dis « notre » parce que Little Boy a eu 3 ans (depuis le temps qu’il en parlait) et moi j’ai fêté mes 3 ans de Maman.

Et en 3 ans, une chose est sure, rien ne s’est passé comme prévu. Vous connaissez l’adage « On a des principes et puis on a des enfants », et bien c’est presque ça !

Quand j’attendais Little Boy, j’avais un peu idéalisé la situation, j’avais pensé ma façon de l’éduquer et puis…je me suis adaptée à ce petit bonhomme.

Il y a quand même des principes qui étaient et qui sont toujours non négociables. La politesse par exemple. Et c’est un travail de chaque instant, déjà parce qu’il faut s’astreindre à faire ce que l’on demande aux enfants et ensuite parce qu’un put*** ou un mer** peuvent vite arriver.

Ensuite, on compose au quotidien. Mon objectif premier c’est de faire de mes enfants de belles personnes. J’aimerai qu’ils soient attentifs aux autres, généreux, prévenants, joyeux et optimistes.

Alors, à la maison on parle et on écoute. J’avais lu « Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent » et ce livre donne pleins de pistes, notamment dans la résolution de conflits. Le mot d’ordre était de laisser son enfant réfléchir aux solutions adéquates pour son problème sans l’influencer.

Bon, après Little Boy aime tellement parler à table que parfois il nous est difficile de communiquer. Il commence un monologue et le ponctue de comptines ou de chants divers et variés. Alors oui parfois , on lui demande de se taire (et de finir son assiette au passage) !

Je suis parfois partagée, comme beaucoup de Mamans j’imagine, entre laisser mes enfants vivre dans un monde idéal, où les contrariétés se résument à devoir ranger leurs chambres et à stopper les dessins animés (je caricature un peu), et les confronter à la dure réalité de la vie. C’est en voyant Little Boy se laisser marcher sur les pieds et se faire bousculer par d’autres enfants que je me suis demandée si je lui rendais vraiment service en le couvant ainsi.

Mais je crois que la vraie intelligence en tant que Maman c’est de ne rien prendre pour acquis, de lire des milliers de livres sur l’éducation mais surtout de les adapter, de trier les conseils reçus par son entourage et surtout d’avancer avec son feeling de Maman.

Nous n’avons pas la sciences infuse, nous n’avons pas pris de cours pour devenir parents (et quand je vois certains parents à l’école je me dis parfois que ça pourrait être une bonne idée !), alors nous testons, nous essayons, nous avançons, nous tombons, nous nous relevons et nous retentons autre chose. Il m’est souvent arrivé de dire à mon fils « je ne sais pas ». Je ne sais pas comment faire, je ne connais pas la réponse à ta question, je ne trouve pas de solutions là tout de suite maintenant mais …promis j’y réfléchi et on en reparle.

Et puis, comme tout le monde, parfois je crie sur mes enfants, parce que je suis fatiguée, énervée ou stressée. Parfois, je ne leur consacre pas le temps que j’aimerai et qu’ils méritent, parce que j’ai autres choses à faire ou bien encore parce que j’en ai juste pas envie à ce moment-là. Mais j’essaie de m’assurer que chaque enfant couché et qui s’apprête à dormir ai été écouté, connaisse le programme du lendemain (école, cantine, garderie, nourrice, quel parent présent et à quel moment), et enfin se sache aimé. Aimé jusqu’aux étoiles et à la lune comme dirait Little Boy. Juste parce que l’amour qu’on donne à nos enfants, les encouragements qu’on leur adresse, forgent leur caractère et leur capacité à avoir pleinement confiance en eux.

Publicités

9 thoughts on “Mes 3 ans de Maman”

  1. Quel très beau texte! J’ai moi aussi fêté mes 3 ans de maman la semaine dernière, et je partage à 100% tes objectifs, tes valeurs, tes choix. Avec un peu de retard, joyeux anniversaire Little Boy et Happy Jolie Maman!

  2. Pou des raisons longue a expliquer et perso, j’ai jamais eu trop de principe, j’étais a cheval comme tout le monde (fin je pense) sur la politesse, le respect de l’autre, pour le reste vogue la galere. J’ai du bol j’ai une petite nénette pas trop relou, elle capte vite les choses, je discute beaucoup avec elle, pis ben si y a des faux pas des deux cotés je me dis que le lendemain sera mieux. Bon je comprends bien qu’il ne faut pas réunir ton fils et ma fille a table ;)))) (je te rassure pas mais même a 5 ans ça continue les monologues et les chansons 😉 )

  3. Très bel article qui retrace bien la réalité de parent 🙂 Parfois en essayant de trop bien faire on oublie les choses essentielles, comme certaines valeurs de la vie. Tu as entièrement raison de privilégier l’écoute et l’attention, je trouve que c’est très important pour l’évolution d’un enfant. De toute façon, quand on est parent, on apprend tous les jours…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s