Little Boy, Numéro 2 !

Little Boy et Minuscule – Mai 2017

Little Boy

Little Boy a changé de lit. Il a cédé son lit 1 place à son frère et bénéficie désormais d’un grand lit 2 places ! Autant dire qu’il apprécie ! Galipettes, jump et surtout positions d’endormissement des plus étranges, il s’en donne à cœur joie !

Little Boy maitrise désormais parfaitement son vélo. Un samedi après-midi, les petits voisins avaient installé un tremplin dans le lotissement. L’appel fut trop fort…et la chute trop belle !

Le week end, Little Boy fait, au choix, la sieste mais s’endort à plus de 22h ou sèche la sieste pour retrouver une heure d’endormissement plus correcte. La deuxième solution étant plus acceptable nous avons donc dû renoncer à nos 3 heures de tranquillité (et à dévorer en cachette les chocolats de Pâques !).

Little Boy a retrouvé au mois d’avril tous ses repères à Saint Malo. Crêperies, aquarium, châteaux de sable : le combo gagnant pour un enfant de presque 5 ans !

 

Minuscule

Minuscule aussi a changé de lit. Adieux les barreaux et vive la liberté ! Pour le moment, nous n’avons pas trop à nous plaindre : une seule chute nocturne, quelques cabrioles mais pas de levés intempestifs comme nous le redoutions. Par contre, il voue un culte à sa lampe de chevet (et nous livre un remake des visiteurs « jour/nuit  – our/nuit !).

Minuscule snobe clairement notre moyen de punition favori : le coin. Alors que la perspective d’aller au coin déclenchait chez son frère des pleurs et beaucoup de frustrations, Minuscule s’en fiche complétement. Il patiente tranquillement et sourit bêtement. Evidemment, nous sommes bien déstabilisés !

Minuscule martyrise très franchement son frère. Ce dernier ne se défendant pas, nous assistons à des scènes irréalistes. L’autre jour, j’entendais par exemple, des « aïe » à intervalles réguliers. Je me suis approchée discrètement et j’ai pu voir Minuscule, avec une voiture à la main, taper sur la tête de son frère. Ce dernier se contentant d’exprimer un « aïe » presque inaudible, ça aurait pu durer très longtemps. J’ai donc grondé Minuscule pour son comportement mais aussi Little Boy pour sa passivité. Coup double !

Minuscule commence à maitriser la draisienne et la trottinette (3 roues)…en plus, de son vélo et du tracteur à pédales…que de moyens de locomotion pour un petit bonhomme !

Minuscule va avoir deux ans le mois prochain. La claque ! Et il se pourrait même qu’il fasse son entrée à l’école en janvier prochain (suspens insoutenable : qui pleurera ce jour-là ? Lui ? Pas sûr ! )

The show must go on!

 

 

Publicités
Little Boy, Numéro 2 !

Little Boy et Minuscule – Mars 2017

Little Boy

Little Boy ne jure que par les Kids United. Si au départ ça a pu nous faire sourire, très clairement aujourd’hui ces gosses me sortent par les yeux ! Little Boy chante, danse et s’identifie à fond (« moi je suis Estéban ! » Mais bien sûr !). Bon avant ça, il vouait un culte au chanteur Salvatore Adamo ! En chantant ce répertoire un peu suranné il faisait fondre toutes les petites vieilles. Kids United/Adamo c’est un peu le choc des cultures !

Lire la suite « Little Boy et Minuscule – Mars 2017 »

Little Boy

Mais où est passée la politesse ?

 

Little Boy est actuellement mi-ange mi-démon.

Parfois, c’est un exemple de gentillesse et de bonne volonté. Il est partageur, dévoué et compréhensif. Mais ça, c’est quand il a eu son quota de sommeil !

Quand il est fatigué, qu’il a regardé des dessins animés ou encore qu’il ne gère plus ses émotions, là il dépasse clairement nos limites.

Lire la suite « Mais où est passée la politesse ? »

Little Boy, Numéro 2 !

Little Boy et Minuscule – Janvier 2016 + début Février

IMG_4555 (2)

Little Boy

Little Boy est lessivé. Il faut dire qu’à l’école, ces derniers temps, c’était un joyeux bazar avec au programme : Maitre absent, Maîtresse remplaçante absente,  Atsem absente, goûter pas pris à la garderie, doudou-écharpe-bonnet perdus…bref ! Tout ce remue-ménage n’a pas joué en notre faveur, tant et si bien que jeudi soir, quand la dame de la garderie m’a dit qu’il n’avait pas dormi une seule minute à la sieste , je me suis dit que la soirée allait être merveilleuse. Et ça n’a pas loupé : concours de pleurs avec son frère, roulage par terre, cris stridents parce que « je suis un petit peu fatigué mmmoooiii »…Bref, j’ai abrégé la soirée de façon magistrale : bain, bol de chocapic et au lit à 19h30 ! Ouf !

Lire la suite « Little Boy et Minuscule – Janvier 2016 + début Février »